Stagiaires en formation crêperie, titre homologué crêpier

Je remercie la vie pour m'avoir donné la passion d'un métier et les armes pour la transmettre. 

Vous pourrez découvrir sur cette page, des témoignages de ces belles rencontres, riches de beaux partages. 


Crêperie Rozell Café à Montmartre, paris 18ème, formé par Catherine Merdy Goasdoué

À  PARIS - MONTMARTRE

La réputation du Rozell Café existe, grâce à la qualité de ma formation chez Catherine, à Brest.

Apprendre à tourner, maîtriser des biligs à 250°, pour de véritables et belles galettes colorées, gaufrées et Kraz, juste comme il faut, oui bien sûr, mais pas que ça !

Les recettes, l’organisation d’une mise en place pour réussir son service, trouver le bon équilibre dans la création de sa 1ère carte, comment choisir son ordre d’exécution des cuissons selon les galettes et crêpes,  gérer les différences de rythme et de vitesse, entre le sarrasin et le froment, tout ce qu’il faut maîtriser, pour réussir un nouveau métier, devenir crêpier, sans oublier l’aide technique de la conception de la cuisine, et de l’implantation des équipements.

Une riche et belle rencontre, une rencontre synonyme de bonheur et de fierté d’appartenir au monde des crêpes.

Ghis et Jack

KER MARIA

à MAUGUIO

Ce témoignage est adressé à Catherine Goasdoué, auprès de qui je me suis formée au métier de Crêpière. Partie de rien dans le monde de la restauration, c’est à ses côtés que j’ai appris toutes les bases du savoir faire breton ainsi que de délicieuses recettes qu’elles a peaufiné au fil de ses années d’expérience. Je suis très fière d’avoir eu la chance d’être accompagner dans mon projet. Ma crêperie Ker Maria, située dans le sud, apporte un air de Bretagne à tous les habitants de mon village, qui ont su accueillir ces bonnes recettes et les faire perdurer depuis maintenant quatre années. 

Merci du fond du coeur et continuez à transmettre votre savoir, je suis l’exemple que vos conseils peuvent nous conduire vers une belle aventure. 

Marie C.

Crêperie Ker Maria à Mauguio, près de Montpellier, formé par Catherine Merdy Goasdoué
Crêperie traiteur, évènementiel, La vie en rose à Ibiza, formé par Catherine Merdy Goasdoué

Aquitaine et Midi-Pyrénées

Le début, 28 février 2010, nous étions à Brest chez Catherine Merdy-Goasdoué pour apprendre les rudiments du métier.

Envie de se reconvertir, de changer de pays, installer une crêperie à Ibiza.

Pas simple les débuts, surtout quand on part à l'étranger.

Mais nous étions armés d'une excellente formation et ça, ça n'a pas de prix. Ça fait indéniablement partie de la réussite de notre projet. Sa formation a été sérieuse et poussée, que grâce a Catherine (deux fois d'ailleurs) nous avons pris confiance et que nous nous sommes rendus compte que finalement avec tout ce que l'on a appris, nous avions une connaissance assez pro par rapport à d'autres établissements sur Ibiza. (Hygiène, manipulation, créativité des plats, organisation de la mise en place)

Nous avons démarré dans un premier emplacement et très vite l'opportunité d'un autre fond de commerce s'est présentée. Nous avons alors fait appel à Catherine pour nous aider à organiser au mieux la nouvelle crêperie. 

La Vie en Rose embauma l'île du bon parfum de la crêpe Bretonne.

Aujourd'hui, après la vente de notre fond de commerce (photo ci-dessous), nous continuons notre activité avec de l'évènementiel.

Nous offrons également à Ibiza même, un accueil de dégustation à emporter ou sur place en terrasse. 

Nous sommes heureux de notre changement de vie...

En rose !

Sylvie et Alain 


Crêperie La vie en rose à Ibiza














"J'apprends la crêpe" 

Chez vous demain pour un petit cours !


Catherine Merdy Goasdoué, formatrice chez J'apprends la crêpe, Brest, Bretagne
Crêperie Suzette et Sarrasin à Saint-maur-des-fossés, paris, formé par Catherine Merdy Goasdoué

C'était en 2005, Hervé Mary me faisait la demande de l'accompagner sur divers points pour l'installation de sa crêperie "Suzette et Sarrasin".

Quelques années plus tard, pour la reprise de son enseigne, il me présente Sylvain Parcineau pour l'encadrer par une formation au métier.

Une bonne adresse pour se régaler de véritables crêpes bretonnes !


Crêpes home traiteur, Aquitaine et Midi Pyrénées, formé par Catherine Merdy Goasdoué

CRÊPES HOME TRAITEUR

Aquitaine et Midi-Pyrénées


J'ai crée Crêpes home traiteur après 15 années d'expérience au métier de crêpier. 

J'ai débuté par une formation longue au Greta de Quimper avec comme enseignante Catherine Merdy-Goasdoué. Autant vous dire que j'ai été vite conquis tant elle transmet son savoir-faire avec enthousiasme, rigueur et passion.

J'ai eu la chance de travailler dans ses crêperies donc de continuer à apprendre à ses côtés. J'y ai construit ma maîtrise de cet art culinaire.

Je suis heureux d'avoir installé mon entreprise près de ma famille, dans mon bled, le Gers. Chaque jour travaillé,  est partage de convivialité et festivité avec les véritables crêpes bretonnes. 

Encore un grand merci Catherine,

Aziz

 

L'ATELIER À CRÊPES

AVENIR APEI CAT FOURQUEUX

En 2006, touchée par un projet de Jean-yves LE GALL, directeur breton du centre d'aide par le travail (CAT)  l'ESAT Les Néfliers, je m'entoure de partenaires comme la société KRAMPOUZ , de l'équipe du CAT et d'une équipe d'artisans.

Un atelier de fabrications de crêpes pour organiser des évènements traiteur voit ainsi le jour sous l'enseigne, 

MOBIL CRÊPE ! Et ça roule toujours ! 

L'atelier fait travailler 8 handicapés adultes sous une nouvelle enseigne aujourd'hui : 

L'atelier à crêpes


L'atelier à crêpes, CAT Fourqueux, les Yvelines, formé par Catherine Merdy Goasdoué
Bistro Breton, crêperie à Busselton en Australie, formé par Catherine Merdy Goasdoué

BISTRO BRETON 

French Crêpes & Cuisine

La crêpe, on peut dire qu’elle coule dans mes veines ! Adolescente, je commence à travailler dans la crêperie familiale en tant que serveuse mais sans être attirée par le métier de crêpier/e. A l’époque je crie haut et fort que je ne serais jamais crêpière comme ma mère ! J’apprends tout de même à tourner des crêpes, difficile d’y échapper quand sa maman s’appelle Catherine Merdy-Goasdoué.

Quelques années plus tard, master d’école de commerce en poche, nous partons (avec Thibaut, mon mari) voyager autour de l’Australie pendant un an. Nous y travaillons 6 mois en tant que serveurs et voyageons les 6 autres. La vie est belle, le soleil brille, les australiens sont accueillants et sympas et surtout, il fait bon y travailler.

De retour en Bretagne, nous cherchons du travail dans notre domaine d’études mais notre tête est restée là-bas… Une idée nous vient alors nous former au métier de crêpier/e afin d’ouvrir notre crêperie au pays des kangourous ! Les australiens aiment manger et adorent la gastronomie française, alors comment ne pourraient-ils pas aimer les crêpes bretonnes ?

Nous choisissons de faire une formation longue de 4 mois sous convention AFPE (Allocation de Formation Préalable à l’Embauche) suivie d’une saison d’été. Quel meilleur endroit, alors, que la crêperie familiale ?

Auprès de Catherine Merdy-Goasdoué et de son équipe, nous avons appris les ficelles du métier.

Huit mois plus tard, nous voilà armés et prêts pour notre grande aventure australienne.

Conditions de visa obligent, nous devons passer par la case « Sponsorship » et travaillons donc pendant 3 ans dans un restaurant européen dans une petite station balnéaire du sud-ouest de l’Australie. C’est en 2018 que l’opportunité se présente. Nous achetons notre fond de commerce en plein centre de Busselton. Après d’innombrable Skype avec notre formatrice/mentor préférée, BISTRO BRETON est né !

Un ÉNORME merci à ma maman qui nous a tout transmis sans retenue : son savoir-faire, son éthique et sa passion pour la crêpe bretonne.

Notre réussite n’aurait pas été la même sans elle pour nous accompagner.

Aujourd’hui je suis fière de dire que je suis crêpière, comme ma mère !

 

Fanny & Thibaut

Fanny et Thibaut LIDOU, gérant de la crêperie-restaurant Bistro breton, Australie